Si le monde est recouvert par une toile langagière, alors qu’est-ce que ce monde dont je parle sinon l’une des fibres de cette toile ? Et dans ce cas, y’a-t-il réellement un monde qui se trouve en-dessous, ou ne parlons-nous jamais de quelque chose dont nous n’avons aucune idée ? Tout n’est-il qu’un jeu d’apparences comme le supposait Nietzsche ?

Lorsque le poète nous susurre ces mots: dit tout sans rien dire, de quel dire parle-t-il ? Chose certaine, il disqualifie d’emblée ce que nous entendons habituellement par dire, soit de désigner selon une cohérence logique. Cela signifie donc qu’il y a un sens plus fondamental au verbe dire, qui doit recouvrir à la fois ses acceptations logiques et poétiques.

Cela signifie aussi que sous la toile des mots, il y a bien un monde qui puisse être dit par des moyens dont la nature est difficile à saisir. Des moyens qui sortent du champ de la logique. Or, il importe de prendre toute la mesure de cette dernière propriété. Si les moyens de ce dire échappent au règne de la logique, alors son contenu ne peut relever que d’un épais mystère, et ce qu’on érige sur de si volatiles fondations risque de se disséminer en un clin d’œil.

Mais si la promesse du poète est exacte, et que tout peut être dit sans rien dire, alors il pourrait bien s’agir d’un moyen de communication des plus puissants, devant lequel la logique des mots ferait figure d’instrument débile.

Publicités

2 réflexions sur “Bagatelle #2: Le monde et le dire

  1. Un téléphone n’aurait pas pu exister sans « le dire »… car il a fallu dire des choses pour l’imaginer et l’inventer. Mais, une fois qu’il existe, il dit « tout sans le dire ». Nous pouvons apprendre à l’utiliser par nous-même sans que personne ne nous dise rien. Nous ne faisons qu’apprendre à le dire sans le dire. Le poète nous confronte à l’illusion que nous pourrions utiliser un téléphone sans que personne ne l’ait jamais dit… peut-être en jouant avec les mots, le nom « le dire » (qui induit le passé) et le verbe « dire » (qui induit l’action).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s